Xivo : la téléphonie sur IP

Classé dans : Téléphonie | 10 commentaires

vendredi 09 octobre 2009

Il y a un an, nous avons changé de standard téléphonique car celui que nous avions (un Diatonis Easy M1 de chez France Telecom (Siemens Hipath, en réalité) était trop juste et peu évolutif.

Nous avons donc cherché du côté de Siemens ou Alcatel mais les prix sont exorbitants surtout si l'on souhaite faire évoluer le standard pour ajouter des postes (ajout de cartes, de modules, facturés à prix d'or (700 € HT pour 8 postes, hors coût des combinés, par ex)...).

Nous nous sommes finalement tourné vers une solution IP à base de l'IPBX open-source Asterisk.


Mais n'ayant pas de compétence particulière en téléphonie, ni le temps de le faire, nous avons contacté un prestataire qui propose une solution packagée incluant serveur, logiciel et postes. Cette solution, c'est Xivo de Proformatique.

Après un an d'exploitation, nous ne regrettons absolument pas notre choix, ni de la solution, ni du prestataire.


La téléphone côté coût :
Rien à voir avec les solutions propriétaires car la solution est open source. Le serveur est un châssis industriel sur lequel tourne une Debian et Asterisk.
L'installation, avec 50 postes et 2 switchs POE HP nous à coûté un peu plus de 10.000 € €, soit 2 à 3 fois moins cher que les solutions Alcatel ou Siemens.

La téléphonie IP côté évolutivité :

La téléphonie IP permet une très grande souplesse et élimine les problèmes d'évolutivité du standard (pas de cartes à ajouter, pas de licences à payer,...) car les téléphones (des Thomson ST2030) se branchent sur le réseau local (et peuvent être chainés en cas de manque de place sur les switchs).

Côté fonctionnalités :
La aussi, gros avantage à la téléphonie IP car le paramétrage des postes se fait via une interface web accessible de n'importe où et spécifiquement développée par Proformatique.

Un logiciel spécifique (Xivo Client et Xivo Switchboard) permet la gestion de son téléphone sur PC (Windows, MAC, Linux) : transfert et interception d'appel, envoi et reception de fax, reception des messages vocaux sur son mail,...)

En cas de besoin spécifique, 2 solutions :
1/ Plonger dans le code (accessible et open source)
2/ Demander de l'aide à Proformatique, qui sont très réactifs et très compétents

Côté support / maintenance :
Moyennement un abonnement annuel, le support de Proformatique est accessible par interface de ticket et les équipes sont très réactives,disponibles et compétentes.

Rien à voir avec le support de France Telecom chez qui c'était une vraie galère, dès le moindre problème (jamais le bon service, manque de compétences, ...).

Côté connectivité :
Autant la téléphonie IP a un gros avantage côté interne, autant, pour la connectivité au monde extérieur, nous avons laissé tombé notre ancienne offre VoIP Business Internet Voie (BIV) de FT pour revenir sur une ligne numéris T2 15 canaux avec les forfaits FT qui vont bien.

Le problème avec France Télécom, c'est que pour tout ce qui est téléphonie classique, ça va encore (interlocuteur unique et métier d'origine), autant pour tout le reste (PABX, BIV) , c'est la galère et la guerre entre service.


Bref, vous pourrez avoir l'impression que Proformatique m'a payé pour écrire ce billet mais pas du tout. C'est juste un bon coup de pub de ma part pour une société qui le mérite.



Commentaires

Le 19 juin 2010 bilou a dit :

XIVO est théoriquement open-source, mais à part un dépôt pour trouver le code on ne peut télécharger xivo. On comprend rapidement qu'on se trouve bien en "franchouille" avec des dirigeant franchouillards qui ne comprennent toujours pas ce qu'est l'open-source

un vrai projet open-source c'est une vraie communauté, pour cela il faut que le code soit disponible !

aujourd'hui si vous allez sur le site de Xivo, c'est "nous avons développé..." par ci, "nous..." par là, bref, nous-nous fait son xivo

mais pendant ce temps là, pas de xivo dans sourceforge, pas de bouton "télécharger" dans xivo.fr

l'open-source ce n'est pas une question de licence contrairement à ce que certains pensent.

et, croyant naïvement protéger leur marché (le marché est infini pour 35 personnes qui se courent après...) ils se ferment le reste du monde alors qu'une attitude véritablement open leur permettrait de décupler leur taille à une vitesse inimaginable

le temps qu'ils comprennent une autre projet les aura déjà mangés. Bye-bye !

Le 19 juin 2010 fred a dit :

@bilou :
J'avoue ne pas trop comprendre votre remarque : Proformatique met à disposition les sources de Xivo sous licence GPL, accessible sur leur site (les sources, une images pour VirtualBox, une image pour Xen, que voulez-vous de plus ?). Et je peux également vous affirmer, disposant de l'appliance Xivo, que les sources sont également librement accessibles et modifiables sur le serveur mis à disposition.

Xivo est constitué de plusieurs modules : Asterisk non développé par Proformatique) + des modules développés spécifiquement par Proformatique (CTI Server, système d'approvisionnement des téléphones, Xivo client,...).

Après, si aucune communauté ne se forme autour, ce n'est pas leur faute (même si leur site va dans ce sens (wiki, forum,...)).

Je n'ai aucune action ni aucun intérêt financier pour soutenir Xivo, je suis juste un utilisateur satisfait d'une solution de téléphonie IP. Après, chacun fait comme il veut avec la solution qui lui convient le mieux.

Le 22 juin 2010 Sylvain Boily a dit :

@bilou:

Je pense qu'il serai bien de se renseigner sur ce qu'est open source, logiciel libre, communauté, sourceforge etc ... Il est bien dommage de voir de tel post avec tant d'erreur. Comme cela fait deux fois que je vois cela, je pense que tu es la même personne qui tente de dénigrer XiVO, tu as mon email voir même notre numéro de téléphone, je t'invite à en discuter avec moi directement au lieu de propager de fausses informations.

Quelques éléments pour expliquer que je viens d'écrire :
https://wiki.xivo.fr/index.php/XiVO%2BIs%2BOpenSource

Le 22 juin 2010 bilou a dit :

Je crois que c'est clair.
https://wiki.xivo.fr/index.php/XiVO%2BIs%2BOpenSource

Le 20 janvier 2011 Tiji78 a dit :

Bonjour,

Quand vous dites : "Côté support / maintenance :
Moyennement un abonnement annuel, le support de Proformatique est accessible par interface de ticket et les équipes sont très réactives,disponibles et compétentes."

Combien cela représente à peu près ?

Car mon entreprise serait interessée.

Merci d'avance pour votre réponse.

Le 03 février 2011 fred a dit :

@Tiji78 :

Pour tout ce qui est ticket en ligne, la réponse intervient généralement dans la journée, mais en cas de problème bloquant, on peut également les joindre par téléphone.

Proformatique a fusionner l'année dernière avec Avencall et je trouve que depuis cette fusion, la réactivité et la souplesse a baissé et la moindre demande hors cadre du support standard est facturée.

Le 04 décembre 2013 eric a dit :

Vive le monde des bisounours , avec rien j'ai tout.
Ce qui m'amuse , c'est toujours trop cher etc...
Donc on prend une solution open source , donc aucun coût ou minime , et on nous explique que c'est ce qu'il faut faire et le plus fort on fait du poignon avec.
Le jour que ton patron pourra via une solution tierce , tout gérer son parc informatique ,et qu' il pourra se passer de tes services , génial pas besoin de dsi qui me coûte une fortune.
Certes , je concois que certains constructeurs se gavent ( terme exagéré a mon avis) mais si les gens n'étaient pas payés des fortunes avec des chefs en voici en voilà et atteints de réunionite aiguës ,on en serait pas où on en est rendus actuellement.
Er le plus tordu dans tout ça , vous nous expliquez que le hors support est facturé ; et vous vous êtes bénévole ? Votre société ne facture rien?
Votre démagogie ne fonctionne que dans un seul sens.
Tout devrait être gratuit pour vous mais par pour vos propres clients?
Mais ce n'est pas grave , le jour que vos clients trouveront moins cher (voir gratuit) ailleurs, vous le ferez gratuitement vous aussi.

Le 05 décembre 2013 fred a dit :

@eric : Cela s'appelle la libre concurrence : pourquoi irais-je payer un produit très cher alors que l'on peut avoir un produit tout aussi performant mais plus évolutif et nettement moins cher (et, cerise sur le gâteau, développé en France plutôt qu'aux USA ou en Asie) ?Et c'est justement pour ça que mon patron me garde... ;-)

Le 05 décembre 2013 eric a dit :

Oui et avec des discours de libre concurrence comme le tien , on arrive a des licenciements en masse.ton discours ne tient absolument pas car tout dépend du point de vue ou l'on se place.
Pour ton patron, s'il pouvait se passer de toi en trouvant un seul service externalisé en Pologne , il le ferait.
Du tien , tu cherches a faire tes économies pour ta prime de fin d'année , de plus tes services , sont obligatoirement facturés (par le biais de comptes analytiques internes) donc directement soumis au prix de vente des produits que fabrique ta société .Donc tu penses que tous les fournisseurs doivent subir un régime drastique tout en vendant au prix le plus fort a vos clients.
Et maintenant du côté du client , lui penses que tu vends trop cher et le jour qu'il ira chercher ailleurs pour moins cher dans un autre pays au nom de la libre concurrence , cela fera un peu moins de chiffre d'affaire pour ta société. Et si on multiplie cela par des dizaines et des dizaines de clients.Soit ton patron te licencie car tes services sont trop chers , soit il te proposera de travailler pour moins cher ou de déménager en Roumanie.
Ah au fait , j'étais chez un client cette semaine où on installait un xivo , et sur le carton était marqué "made un Taïwan" donc pour le côté francais il faudra repasser ; a moins que tu sois comme pierre Bellemare (sketch de Laurent Gerra)

Le 06 décembre 2013 fred a dit :

@eric : A propos de bisounours, de prix chers qui semblent signifier pour toi une meilleure rémunération des salariés , juste quelques chiffres et j’arrêterai là ce débat ne sachant pas à qui je parle (pratique l'anonymat sur internet...) : - Avencall : croissance continue en terme d'emploi (en France et non à Taïwan) : http://www.avencall.com/avencall-installe-sa-4eme-agence-a-rennes/- Notre société : 50 embauches depuis 5 ans (en France)- Alcatel : 10.000 licenciements (http://www.pcinpact.com/news/83806-licenciements-chez-alcatel-syndicats-indignes-gouvernement-reagit.htm)- Siemens : 15.000 postes supprimés (http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0203034587195-siemens-va-supprimer-15-000-emplois-611080.php)Voila à quoi ça sert de créer des produits compétitifs (ratio performance/prix)...

Fil Rss des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire

Les commentaires sont modérés et je ne publie pas les messages à caractère publicitaire. Inutile donc de vous acharner ;-)




Quelle est la cinquième lettre du mot osgafs ? :